Je réseaute, tu réseautes, nous réseautons !

 

Jamais le nom de réseau social n’a été aussi à la mode que ces dernières années avec l’arrivée du web 2.0 et des réseaux sociaux tels que Viadeo, Facebook, Twitter, LinkedIn….et j’en passe.

Mais curieusement, il paraît que jamais les gens n’ont eu autant de mal à communiquer entre eux….pour de vrai !

Dans le cadre de ma recherche d’emploi (Web-marketeur/Community Manager), je suis bien sûr extrêmement présent sur ces réseaux sociaux numériques….mais aussi sur des rendez-vous réels, avec de vrais gens pour communiquer…comme ça se faisait avant !J’ai la chance d’habituer Toulouse, une ville particulièrement bien pourvue en rencontres entre professionnels du monde numérique.

Je suis donc un fidèle des rencontres organisées par la Mêlée Numérique, mais surtout les digikaapéro organisés par le réseau social Digikaa, un réseau des professionnels du digital qui gagne à être connu.

Car se tisser un réseau, qu’il soit professionnel ou non, ça passe aussi par des rencontres réelles. Les plus jeunes seront peut-être étonnés, eux qui ont baigné depuis tout petit dans le monde du numérique avec les MSN Messenger puis Facebook, mais avant l’avènement de toutes ces technologies, on arrivait aussi à tisser des réseaux, via les rencontres réelles.

A la recherche d’un emploi depuis quelques mois donc, j’ai eu bien plus de contacts intéressants et de conseils via mon réseau que via Pôle Emploi (ah bon ?! Qui l’eut cru ? Sûrement pas Lustucru !). Et quand on sait que 90% des offres d’emploi, notamment dans le numérique, ne passent pas par le Pôle Emploi ou d’autres sites, mais sont  pourvues via le réseau, il est important de se faire connaître.

Des rencontres qui m’ont permis de valider mon projet, améliorer la présentation de mon CV, mais aussi de rencontrer des personnes ayant la même problématique que moi…ou ayant eu la même problématique et ayant trouvé des solutions.

Mais lors de rencontres mensuelles comme le digikaapéro Toulouse (deuxième mardi de chaque mois !), on ne parle pas non plus que boulot. On parle aussi passions, blogs personnels, comme avec Nadine et Carole et leur blog Gourmandises sans Frontières. Bien que n’ayant pas du tout de qualités de cuisinier, mon expérience dans la gestion de blogs me permet parfois de donner quelques conseils en passant !

Ensuite, il y a aussi d’autres rencontres sur des salons plus spécifiques à ma recherche, comme le salon du cycle « Eurobike » qui a eu lieu en Allemagne. Un déplacement de 3 jours pour pouvoir alimenter mon blog, mais aussi rencontrer les responsables marketing des marques et parler avec eux stratégie internet/médias sociaux.

L’un de mes interlocuteurs a été agréablement surpris de voir enfin un blogueur en chair et en os. Un véritable être humain. Il n’en avait jamais vu auparavant. Résultat, 30mn de discussion sur leur stratégie sur les médias sociaux, le fonctionnement de leur community management, etc….

Un déplacement payant donc, durant lequel j’ai lié de nombreux contacts et où j’ai beaucoup appris.

Donc, n’hésitez pas à vous déplacer et à rencontrer de vrais gens ! Car avoir 200 amis Facebook (mais avec combien avez-vous une réelle interaction ?) ne vous aidera pas vraiment à tisser un véritable réseau. Il n’y a rien de mieux que des faire de vraies rencontres et d’ensuite ajouter vos contacts sur votre réseau linkedIn ou Viadeo.

Mais l’inverse est aussi vrai. Vous pouvez très bien rechercher des personnes intéressantes dans votre stratégie de réseautage directement sur le net….du moment que vous les rencontrez par la suite.

S’arrêter à ajouter des contacts sur un service de réseau social sans jamais aller plus loin et en restant caché derrière votre écran serait une grave erreur.